Tout d'abord, un grand merci à tous et toutes surtout, pour tous vos messages et votre enthousiasme très touchant suite à mon premier podcast. Vous m'avez motivée pour continuer et faire le chapitre 2... Ce sera pour bientôt.

Je vous l'avais montré dans ledit podcast et voici l'article la concernant. Je n'avais pas le temps pour la prendre en photos mais la voici enfin ! J'ai remis le couvert avec la Aime comme Mini car elle est simple à faire et rapide. Quand j'ai vu ce tissu, je l'ai tout de suite imaginé sur une jupe. J'ai donc entrepris l'histoire en décembre mais c'était sans compter le patron prêté à une collègue qui ne me l'a pas rendu... (problème de timing, de maladie et fin d'un remplacement... Aie). Tout était coupé, monté, doublé et là... pose de la fermeture... aucun souvenir de la démarche ! Et grâce à IG et à @do37 qui m'a envoyé l'explication, j'ai pû la finir. Suite en images :

IMG_8643

IMG_8650

IMG_8633

IMG_8629

IMG_8652

IMG_8653

Quésaco ?

  • Patron Aime comme Mine de Aime comme Marie (janvier-février 2015) en taille XL.
  • 50cm de tissu péruvien acheté chez Mondial Tissu, comme les 50cm de cotonnade pour la doublure, 2m de biais noir et la fermeture éclair de 18cm.

 

  • Ajout d'une doublure en faisant une seconde jupe en cotonnade et les deux jupes sont assemblées grâce au biais en haut et en bas. Aucune autre modification vu la simplicité recherchée pour ce modèle.
  • Pour la taille, j'en avais parlé. Je fais un 40 et j'ai fait un XL... Chaque marque a ses critères morphologiques pour les tailles et je suis assez sceptiques pour les Aime comme Marie. La fourchette des mensurations est très large pour chaque taille et je ne m'y retrouve pas toujours. Il y a de quoi faire des erreur de taille et c'est le cas ici. La taille L est un peu trop serrée pour moi et la taille XL est un peu trop grande ! Pas facile de s'y retrouver.

 

  • J'ai longuement hésité pour publier cet article. J'ai le modèle depuis un moment avec 2 ou 3 autres de cette marque. Chacun a probablement entendu parler de la polémique autour de certains patrons et je ne sais pas trop où me placer. Pas facile de savoir où est la vérité donc je ne me prononcerai pas. En revanche, je n'achèterai surement plus ces patrons (je ne dis pas jamais, tout le monde connaît l'expression) et pour cause : les formes me parlent de moins en moins car je ne les trouve pas adapter pour moi, le problème des tailles est trop récurrent à mon goût et pour finir, je trouve dommage qu'il faille en arriver là et ce, des deux côtés. Pourquoi être obligé de tomber dans les insultes alors que tout ça n'est qu'un loisir ou une passion (déjà que c'est compliqué de voir des enfants se battre pour des broutilles mais des adultes...)  et pourquoi devoir en arriver à faire appel à la justice ??? Tout celà va trop loin à mon gôut.

Sur ce, bonne soirée, bonne journée ou quoi que ce soit !